AAA

Qu’est-ce qu’une cote de crédit AAA?

AAA est la note la plus élevée pouvant être attribuée aux obligations d’un émetteur par l’une des principales agences de notation. Les obligations notées AAA ont une cote de crédit élevée car leurs émetteurs peuvent facilement respecter leurs obligations financières et présentent le risque de défaut le plus faible. Les agences de notation Standard & Poor’s (S&P) et Fitch Ratings utilisent les lettres “AAA” pour identifier les obligations avec la qualité de crédit la plus élevée, tandis que Moody’s utilise un “Aaa” légèrement différent pour indiquer la cote de crédit la plus élevée d’une obligation.

Points clés d’apprentissage

  • La note la plus élevée possible qu’une obligation puisse obtenir est AAA, qui n’est attribuée qu’aux obligations présentant la plus haute solvabilité.
  • Cette notation AAA est utilisée par Fitch Ratings et Standard & Poor’s, tandis que Moody’s utilise les lettres “Aaa” similaires.
  • Les obligations notées AAA sont considérées comme les moins susceptibles de faire défaut.
  • Les émetteurs d’obligations notées AAA n’ont généralement aucune difficulté à trouver des investisseurs, bien que le rendement de ces obligations soit inférieur à celui des autres niveaux en raison de leur solvabilité élevée.

comprendre AAA

Étant donné que les obligations notées AAA sont considérées comme présentant le risque de défaut le plus faible, ces instruments offrent généralement aux investisseurs les rendements les plus faibles des obligations ayant des dates d’échéance similaires (risque inférieur = rendement inférieur). Le terme « défaut » fait référence à un émetteur d’obligations qui manque à ses obligations, qui consistent à effectuer des paiements d’intérêts semestriels ou à ne pas rembourser le principal à l’échéance.

Les notes AAA sont attribuées aux obligations d’État et d’entreprise. La crise mondiale du crédit de 2008 a fait perdre à un certain nombre d’entreprises leur notation AAA, notamment General Electric. Et en septembre 2022, seules deux entreprises avaient la note AAA complète : Microsoft (MSFT) et Johnson & Johnson (JNJ). Apple s’est séparé avec une note Aaa de Moody’s et une note AA+ (un cran en dessous de AAA) de S&P.

Même les États-Unis ont subi une dégradation de la note de S&P à AA+ en 2012, perdant leur note AAA tant vantée à la suite de luttes intestines autour du relèvement du plafond de la dette. Moody’s et Fitch ont maintenu les notes des États-Unis respectivement Aaa et AAA.

Plutôt que de limiter leur exposition aux titres à revenu fixe aux obligations notées AAA, les investisseurs devraient envisager d’équilibrer ces investissements avec des obligations à revenu plus élevé, telles que des sociétés à rendement élevé.

Types d’obligations AAA

Types d’obligations municipales

Les obligations municipales peuvent être émises sous forme d’obligations de revenu ou d’obligations générales, chaque type dépendant de différentes sources de revenus. Par exemple, les obligations de revenu sont payées avec des frais et d’autres sources génératrices de revenus spécifiques, telles que les piscines municipales et les sites sportifs. D’autre part, les obligations générales sont soutenues par la capacité de l’émetteur à lever des capitaux par le biais de la fiscalité. Emphase: Les obligations d’État dépendent des impôts sur le revenu de l’État, tandis que les districts scolaires locaux dépendent des impôts fonciers.

Obligations sécurisées vs non garanties

Les émetteurs peuvent vendre des obligations garanties et non garanties. Chaque type d’obligation comporte un profil de risque différent. Une obligation sécurisée signifie qu’un actif spécifique est donné en garantie de l’obligation et que le créancier a un droit sur l’actif en cas de défaillance de l’émetteur. Les obligations sécurisées peuvent être adossées à des éléments tangibles tels que des équipements, des machines ou des biens immobiliers. Les offres couvertes garanties peuvent avoir une cote de crédit plus élevée que les obligations non garanties vendues par le même émetteur.

À l’inverse, les obligations non garanties sont simplement garanties par la promesse de paiement de l’émetteur. Par conséquent, la cote de crédit de ces instruments dépend fortement des sources de revenus et des perspectives commerciales de l’émetteur.

Avantages d’une notation AAA

Une solvabilité élevée réduit les coûts d’emprunt pour l’émetteur (ou l’emprunteur). Il est donc logique que les sociétés mieux notées soient mieux placées pour emprunter de grosses sommes d’argent que les instruments à revenu fixe moins bien notés. Et les faibles coûts d’emprunt donnent aux entreprises un avantage concurrentiel important en ayant un accès facile au crédit pour développer leur activité.

Par exemple, une entreprise peut utiliser l’argent provenant d’une nouvelle émission d’obligations pour lancer une nouvelle gamme de produits, ouvrir un magasin dans un nouvel emplacement ou acquérir un concurrent. Toutes ces initiatives peuvent aider une entreprise à augmenter sa part de marché et à prospérer à long terme.

Pourquoi la solvabilité est-elle si importante ?

Le niveau de crédit qu’un émetteur reçoit a une incidence importante sur le coût d’emprunt sur le marché libre. Plus la solvabilité est bonne, AAA étant la meilleure, plus le coût d’emprunt est bas et vice versa. Pour les investisseurs, vous devez équilibrer le risque que vous êtes prêt à prendre par rapport au rendement que vous recherchez.

Qui décide du crédit accordé à un émetteur de dette ?

Il existe trois grandes agences de notation : S&P, Moody’s et Fitch. Ils évaluent la solvabilité d’un émetteur et sa capacité à payer les intérêts et le principal des obligations, en fonction de multiples facteurs, tels que les flux de trésorerie de l’entreprise, le montant des autres dettes en cours et les perspectives commerciales de l’émetteur, pour n’en citer que quelques-uns.

Que signifie une cote de crédit AAA ?

Une notation AAA n’est attribuée qu’aux émetteurs les plus solvables et permet aux investisseurs de mesurer le risque de leur portefeuille obligataire. Les investisseurs prudents sacrifieront généralement les rendements ou les rendements pour posséder les cotes de crédit les plus élevées disponibles.

Cela revient à

Les notations de crédit sont attribuées aux émissions de dette et aux obligations par les trois principales agences de notation : S&P, Moody’s et Fitch. Leurs cotes de crédit ont une forte influence sur le coût d’emprunt pour l’émetteur. Plus la solvabilité est bonne, plus les coûts d’emprunt sont bas. Les notations AAA/Aaa sont les notations les plus élevées émises par les agences de notation et sont susceptibles d’entraîner les coûts d’emprunt ou les rendements les plus bas. Les investisseurs à la recherche de meilleurs rendements devraient regarder vers le bas l’échelle de notation de crédit pour les émissions obligataires avec des notations inférieures et des rendements plus élevés.