Analyse fondamentale Vs. Technicien : Quelle est la différence ?

Analyse fondamentale Vs. technique : un aperçu

L’analyse fondamentale et l’analyse technique sont deux écoles de pensée importantes lorsqu’il s’agit d’aborder les marchés, mais elles se situent aux extrémités opposées du spectre. Les deux sont utilisés par les investisseurs et les commerçants pour rechercher et prévoir les cours futurs des actions. Comme toute stratégie ou philosophie d’investissement, les deux ont des partisans et des adversaires.

analyse fondamentale

L’analyse fondamentale évalue les actions en essayant de mesurer leur valeur intrinsèque. Les analystes fondamentaux étudient tout, de l’économie générale et des conditions de l’industrie à la solidité financière et à la gestion des entreprises individuelles. Les revenus, les dépenses, les actifs et les passifs sont soumis à l’examen minutieux des analystes fondamentaux.

Analyse technique

L’analyse technique diffère de l’analyse fondamentale en ce sens que les traders tentent d’identifier les opportunités en examinant les tendances statistiques, telles que les mouvements du prix et du volume d’une action. L’hypothèse de base est que tous les fondamentaux connus sont pris en compte dans le prix, vous n’avez donc pas besoin d’y prêter beaucoup d’attention. Les analystes techniques ne tentent pas de mesurer la valeur intrinsèque d’un titre. Au lieu de cela, ils utilisent des graphiques boursiers pour identifier les modèles et les tendances qui suggèrent ce qu’une action fera à l’avenir.

Les signaux d’analyse technique populaires incluent les moyennes mobiles simples (SMA), les niveaux de support et de résistance, les lignes de tendance et les indicateurs de momentum.

L’analyse fondamentale et l’analyse technique sont les principales écoles de pensée lorsqu’il s’agit d’aborder les marchés.

Moyennes mobiles simples

Les moyennes mobiles simples sont des indicateurs qui aident à évaluer la tendance d’un titre en faisant la moyenne du prix quotidien sur une période de temps fixe. Les signaux d’achat et de vente sont générés lorsqu’une moyenne mobile de plus courte durée croise une moyenne mobile de plus longue durée.

Le support et la résistance utilisent l’historique des prix. Le support est défini comme les zones où les acheteurs sont intervenus auparavant, tandis que la résistance est les zones où les vendeurs ont empêché le prix de progresser. Les praticiens cherchent à acheter au support et à vendre à la résistance.

Les lignes de tendance sont similaires au support et à la résistance en ce sens qu’elles fournissent des points d’entrée et de sortie définis. Cependant, ils diffèrent en ce qu’ils sont des projections basées sur la façon dont l’action s’est négociée dans le passé. Ils sont souvent utilisés pour les actions qui atteignent de nouveaux sommets ou de nouveaux creux lorsqu’il n’y a pas d’historique de prix.

Il existe un certain nombre d’indicateurs basés sur l’élan tels que les bandes de Bollinger®, Chaikin Money Flow, Stochastic et Moving Average Convergence/Divergence (MACD). Chacun d’eux a des formules uniques et fournit des signaux d’achat et de vente basés sur différents critères. Les indicateurs de momentum ont tendance à être utilisés sur des marchés limités ou sans tendance.

Points clés à retenir

  • L’analyse fondamentale évalue les titres en tentant de mesurer leur valeur intrinsèque.
  • L’analyse technique diffère de l’analyse fondamentale en ce que les traders examinent les tendances statistiques du cours et du volume des actions.
  • Les deux méthodes sont utilisées pour rechercher et prévoir les tendances futures des cours des actions.