Plan de Continuité d’Activité (PCA)

Qu’est-ce qu’un Plan de Continuité d’Activité (PCA) ?

Un plan de continuité des activités (PCA) est un système de prévention et de récupération des menaces potentielles pour une entreprise. Le plan garantit que le personnel et les actifs sont protégés et capables de fonctionner rapidement en cas de catastrophe.

Points clés à retenir

  • Les Plans de Continuité d’Activité (PCA) sont des systèmes de prévention et de reprise face aux menaces potentielles, telles que les catastrophes naturelles ou les cyberattaques.
  • BCP est conçu pour protéger le personnel et les actifs et garantir qu’ils peuvent être opérationnels rapidement en cas de catastrophe.
  • Les PCA doivent être testés pour s’assurer qu’aucune faiblesse ne peut être identifiée et corrigée.

Comprendre les plans de continuité des activités (PCA)

Le BCP implique de définir chacun des risques qui peuvent affecter les opérations de l’entreprise, c’est donc une partie importante de la stratégie de gestion des risques de l’organisation. Les risques peuvent inclure les catastrophes naturelles (incendies, inondations ou événements météorologiques) et les cyberattaques. Une fois les risques identifiés, le plan doit également inclure :

  • Déterminer comment ces risques affecteront les opérations
  • Mise en place de sauvegardes et de procédures pour atténuer les risques
  • Procédures de test pour s’assurer qu’elles fonctionnent
  • Passez en revue le processus pour vous assurer qu’il est à jour

Les PCA sont une partie importante de toute entreprise. Les menaces et les perturbations entraînent une perte de revenus et des coûts plus élevés, entraînant une baisse de la rentabilité. Et les entreprises ne peuvent pas compter uniquement sur l’assurance car elle ne couvre pas tous les coûts et les clients qui passent à la concurrence. Il est généralement conçu à l’avance et implique la contribution des parties prenantes et du personnel clé.

L’analyse de l’impact sur l’entreprise, la reprise, l’organisation et la formation sont toutes des étapes que les entreprises doivent suivre lors de la création d’un plan de continuité des activités.

Avantages d’un plan de continuité des activités

Les entreprises sont sujettes à une myriade de catastrophes allant de mineures à catastrophiques. La planification de la continuité des activités vise généralement à aider une entreprise à continuer de fonctionner en cas de sinistre majeur, tel qu’un incendie. Les PCA sont différents d’un plan de reprise après sinistre, qui se concentre sur la récupération du système informatique d’une entreprise après une crise.

Considérez une société de financement basée dans une grande ville. Vous pouvez implémenter un BCP en prenant des mesures qui incluent la sauvegarde de votre ordinateur et des fichiers clients hors site. Si quelque chose devait arriver au siège social de l’entreprise, ses bureaux satellites auraient toujours accès à des informations importantes.

Un point important à noter est que le BCP peut ne pas être aussi efficace si une grande partie de la population est touchée, comme dans le cas d’une épidémie. Cependant, les BCP peuvent améliorer la gestion des risques, en empêchant les pannes de se propager. Ils peuvent également aider à atténuer les temps d’arrêt du réseau ou de la technologie, ce qui permet à l’entreprise d’économiser de l’argent.

Comment créer un plan de continuité des activités

De nombreuses entreprises doivent suivre plusieurs étapes pour développer un PCA solide. Ils comprennent:

  • Analyse de l’impact sur l’entreprise – Ici, l’entreprise identifiera les fonctions et les ressources associées qui sont sensibles au facteur temps. (Plus à ce sujet ci-dessous).
  • Récupération – Dans cette partie, l’entreprise doit identifier et mettre en œuvre des étapes pour récupérer les fonctions commerciales critiques.
  • Organisation : Une équipe de continuité doit être créée. Cette équipe élaborera un plan pour gérer la panne.
  • Formation : L’équipe de continuité doit être formée et testée. Les membres de l’équipe doivent également effectuer des exercices qui examinent le plan et les stratégies.

Les entreprises peuvent également trouver utile de développer une liste de contrôle qui comprend des détails clés tels que les informations de contact d’urgence, une liste des ressources dont l’équipe de continuité peut avoir besoin, où les données de sauvegarde et autres informations requises sont hébergées ou stockées, et d’autres membres du personnel importants.

En plus de tester l’équipe de continuité, l’entreprise doit également tester le BCP lui-même. Il doit être testé plusieurs fois pour s’assurer qu’il peut être appliqué à de nombreux scénarios de risque différents. Cela aidera à identifier les faiblesses du plan qui pourront ensuite être identifiées et corrigées.

Pour qu’un plan de continuité des activités réussisse, tous les employés, même ceux qui ne font pas partie de l’équipe de continuité, doivent être au courant du plan.

Analyse d’impact sur la continuité des activités

Une partie importante de l’élaboration d’un BCP est une analyse d’impact sur la continuité des activités. Identifie les effets de la perturbation des fonctions et des processus de l’entreprise. Il utilise également les informations pour prendre des décisions sur les priorités et les stratégies de rétablissement.

La FEMA fournit une feuille de travail sur l’impact opérationnel et financier pour aider à exécuter une analyse de la continuité des activités. La feuille de travail doit être remplie par des responsables de fonctions et de processus métier qui connaissent bien le métier. Ces feuilles de travail résumeront les éléments suivants :

  • Les impacts, à la fois financiers et opérationnels, résultant de la perte de fonctions et de processus commerciaux individuels.
  • Identifier quand la perte d’une fonction ou d’un processus entraînerait les impacts commerciaux identifiés

Compléter l’analyse peut aider les entreprises à identifier et hiérarchiser les processus qui ont le plus grand impact sur les fonctions financières et opérationnelles de l’entreprise. Le point auquel ils doivent récupérer est généralement appelé «objectif de temps de récupération».

Plan de continuité d’activité vs. Plan de reprise après sinistre

Les PCA et les plans de reprise après sinistre sont de nature similaire, ces derniers se concentrant sur la technologie et l’infrastructure des technologies de l’information (TI). Les PCA sont plus larges : ils se concentrent sur l’ensemble de l’organisation, comme le service client et la chaîne d’approvisionnement.

Les BCP se concentrent sur la réduction des coûts ou des pertes globales, tandis que les plans de reprise après sinistre ne prennent en compte que les temps d’arrêt de la technologie et les coûts associés. Les plans de reprise après sinistre ont tendance à n’impliquer que le personnel informatique, qui crée et gère la politique. Cependant, les BCP ont tendance à avoir plus de personnel formé aux processus potentiels.

Questions fréquentes

Pourquoi le Plan de Continuité d’Activité (PCA) est-il important ?

Les entreprises sont sujettes à une myriade de catastrophes allant de mineures à catastrophiques et les plans de continuité des activités (PCA) sont une partie importante de toute entreprise. Le BCP est généralement destiné à aider une entreprise à continuer à fonctionner en cas de menaces et de perturbations. Cela pourrait entraîner une perte de revenus et des coûts plus élevés, entraînant une baisse de la rentabilité. Et les entreprises ne peuvent pas compter uniquement sur l’assurance car elle ne couvre pas tous les coûts et les clients qui passent à la concurrence.

Que doit contenir un Plan de Continuité d’Activité (PCA) ?

Les plans de continuité des activités impliquent l’identification de chacun des risques pouvant affecter les opérations de l’entreprise. Le plan doit également déterminer comment ces risques affecteront les opérations et mettre en œuvre des mesures de protection et des procédures pour atténuer les risques. Il devrait également y avoir des procédures de test pour s’assurer que ces garanties et procédures fonctionnent. Enfin, il devrait y avoir un processus d’examen pour s’assurer que le plan est à jour.

Qu’est-ce que l’analyse d’impact sur la continuité des activités ?

Une partie importante de l’élaboration d’un BCP est une analyse d’impact sur la continuité des activités qui identifie les effets de la perturbation des fonctions et des processus commerciaux. Il utilise également les informations pour prendre des décisions sur les priorités et les stratégies de rétablissement.

La FEMA fournit une feuille de travail sur l’impact opérationnel et financier pour aider à exécuter une analyse de la continuité des activités.

Ces feuilles de travail résument les impacts, à la fois financiers et opérationnels, qui résultent de la perte de fonctions et de processus commerciaux individuels. Ils identifient également quand la perte d’une fonction ou d’un processus entraînerait les impacts commerciaux identifiés.

La ligne du bas

Les plans de continuité des activités (PCA) sont créés pour aider à accélérer la reprise d’une organisation confrontée à une menace ou à une catastrophe. Le plan établit des mécanismes et des fonctions permettant au personnel et aux actifs de minimiser les temps d’arrêt de l’entreprise. Les PCA couvrent tous les risques organisationnels en cas de sinistre tel qu’une inondation ou un incendie.