projet d’immobilisation

Qu’est-ce qu’un projet d’immobilisation?

Un projet d’immobilisations est un investissement à long terme à forte intensité de capital pour construire, ajouter ou améliorer une immobilisation. Les projets d’immobilisations sont définis par leur grande échelle et leur coût élevé par rapport à d’autres investissements qui nécessitent moins de planification et de ressources.

Points clés à retenir

  • Un projet d’immobilisation est un projet à long terme et souvent coûteux visant à agrandir, entretenir ou améliorer une propriété majeure.
  • Un projet d’investissement est différent des autres projets d’entreprise en ce qu’il est à grande échelle, coûteux et nécessite une planification considérable par rapport aux autres investissements.
  • Les projets d’immobilisations font souvent référence à des infrastructures telles que des autoroutes ou des chemins de fer ou, dans le cas d’une société, à l’aménagement d’une usine de fabrication ou d’un bureau.

Comprendre les projets d’investissement

Un projet d’investissement est un projet à grande échelle avec un coût élevé qui est capitalisé ou amorti.

Des investissements réguliers en capital, tels que de nouvelles installations, structures ou systèmes, peuvent être nécessaires pour accélérer la croissance au sein d’une entreprise ou d’un gouvernement. Par exemple, si une entreprise souhaite construire un nouvel entrepôt ou acheter de nouveaux équipements de fabrication pour augmenter l’efficacité de la chaîne de production.

Les projets d’immobilisations consistent généralement en la construction ou l’entretien d’infrastructures du secteur public, telles que des routes, des chemins de fer et des barrages, et des entreprises qui améliorent, agrandissent ou remplacent leurs installations et leur équipement.

Les projets d’investissement doivent être gérés correctement, car ils nécessitent un engagement important des ressources et du temps de l’entreprise. Le projet assume un risque calculé en s’attendant à ce que l’immobilisation s’autofinance. La gestion des risques est un facteur clé de la réussite du développement de projets et de la réalisation d’un projet d’immobilisations.

Exemples de projets d’immobilisations

Les exemples les plus courants de projets d’immobilisations sont les projets d’infrastructure tels que les chemins de fer, les autoroutes et les barrages. De plus, ces projets comprennent des actifs tels que des métros, des pipelines, des raffineries, des centrales électriques, des terrains et des bâtiments.

Les projets d’immobilisations sont également courants dans les sociétés. Les sociétés allouent de grandes quantités de ressources (capital financier et humain) pour construire ou entretenir des immobilisations, comme de l’équipement ou un nouveau projet de fabrication. Dans les deux cas, les projets d’investissement sont généralement planifiés et discutés en détail pour décider du plan d’exécution le plus efficace et le plus ingénieux.

Les projets d’immobilisations sont de gros investissements et font donc l’objet d’un examen minutieux, en particulier lorsqu’ils sont financés avec des fonds publics ou l’argent d’une société cotée en bourse. L’objectif est que ces investissements rapportent, mais parfois ils sont mal planifiés et exécutés et finissent par perdre un capital important.

Financement de projets d’immobilisations

Ces projets sont de grande envergure, prennent du temps et peuvent coûter très cher, ce qui signifie qu’il est souvent nécessaire d’obtenir un financement par capitaux propres ou par emprunt pour les concrétiser. Pour recevoir un financement, les projets d’immobilisations doivent démontrer comment l’investissement apporte une amélioration (capacité supplémentaire), une nouvelle fonctionnalité utile ou un avantage (réduction des coûts).

Les sources de financement supplémentaires pour ces projets comprennent les obligations, les subventions, les prêts bancaires, les réserves de trésorerie existantes, les budgets de fonctionnement des entreprises et le financement privé. Ces projets peuvent nécessiter un financement par emprunt pour garantir le financement. Le financement par emprunt peut également être nécessaire pour les infrastructures, comme les ponts. Cependant, le pont ne peut pas être repris si le constructeur ne respecte pas le prêt. Le financement par emprunt garantit que le financeur peut récupérer les fonds si le constructeur fait défaut sur le prêt.

Les conditions économiques et les changements réglementaires peuvent affecter le démarrage ou l’achèvement des projets d’investissement, comme dans le cas du Brexit, qui a entraîné l’annulation ou le retard de certains projets en Grande-Bretagne.

Aux États-Unis, le Congrès est responsable du financement des projets d’immobilisations publiques tels que les autoroutes, les lignes électriques, les ponts et les barrages.

Que sont les projets d’immobilisations au gouvernement?

Les projets d’immobilisations du gouvernement sont des projets coûteux et à grande échelle visant à entretenir ou à améliorer les biens publics, tels que les parcs, les routes et les écoles.

Qu’est-ce qu’un projet sans capital ?

La plupart des bureaux publics établissent des seuils pour ce qui est considéré comme un projet d’immobilisation. Par exemple, dans le Commonwealth de Virginie, un projet d’investissement est défini comme un projet qui crée au moins 5 000 pieds carrés bruts d’espace de construction ou dépasse 3 millions de dollars en coût total du projet. Les projets qui tombent sous les seuils de chaque juridiction, qui peuvent également inclure les espérances de vie, peuvent être appelés « projets sans immobilisations ».

Qu’est-ce qui fait le succès d’un projet d’investissement?

Une planification soignée et des estimations réalistes. Un financement abordable doit être assuré, les coûts doivent être bien gérés et le projet doit avoir de très bonnes chances de devenir rentable. Un ou deux revers pourraient transformer un projet d’immobilisation en un désastre financier.

La ligne du bas

Les immobilisations sont des générateurs de revenus clés et l’épine dorsale de nombreuses entreprises. Ceux qui veulent se développer et devenir plus rentables devront investir dans des projets d’immobilisations et le faire de la manière la plus rentable possible. Au fil du temps, ce sont des investissements intelligents et bien exécutés qui séparent les bons titres des plus faibles.