Qu’est-ce que le trading haute fréquence (HFT) ? Comment ça marche et exemple

Qu’est-ce que le trading haute fréquence (HFT) ?

Le trading haute fréquence, également connu sous le nom de HFT, est une méthode de trading qui utilise de puissants programmes informatiques pour traiter un grand nombre d’ordres en quelques fractions de seconde. Il utilise des algorithmes complexes pour analyser plusieurs marchés et exécuter des ordres en fonction des conditions du marché. En règle générale, les commerçants avec les vitesses d’exécution les plus rapides sont plus rentables que les commerçants avec les vitesses d’exécution les plus lentes.

En plus d’une vitesse de commande élevée, le HFT se caractérise également par des taux de rotation et des ratios commande/transaction élevés. Certaines des sociétés HFT les plus connues incluent Tower Research, Citadel LLC et Virtu Financial.

Points clés à retenir

  • Le HFT est un trading algorithmique complexe où un grand nombre d’ordres sont exécutés en quelques secondes.
  • Il ajoute de la liquidité aux marchés et élimine les petits écarts acheteur-vendeur.
  • HFT est critiqué pour avoir permis aux grandes entreprises d’obtenir un avantage dans le commerce.
  • Une autre plainte est que la liquidité que ce type de trading produit est momentanée – elle disparaît en quelques secondes, ce qui empêche les traders d’en profiter.

Comprendre le trading haute fréquence (HFT)

Le HFT est devenu populaire lorsque les bourses ont commencé à offrir des incitations aux entreprises pour qu’elles ajoutent de la liquidité au marché. Par exemple, la Bourse de New York (NYSE) dispose d’un groupe de fournisseurs de liquidités appelés fournisseurs de liquidités supplémentaires (SLP) qui tentent d’ajouter de la concurrence et de la liquidité aux cotations existantes en bourse.

Le SLP a été introduit après l’effondrement de Lehman Brothers en 2008, lorsque la liquidité était une préoccupation majeure pour les investisseurs. Pour inciter les entreprises, le NYSE verse une commission ou un bonus pour fournir ces liquidités. Avec des millions de transactions par jour, cela se traduit par un énorme profit.

Avantages du trading haute fréquence (HFT)

HFT a amélioré la liquidité du marché et éliminé les écarts acheteur-vendeur qui auraient été auparavant trop faibles. Cela a été testé en ajoutant des frais sur le HFT, ce qui a conduit à un élargissement des spreads bid-ask. Une étude a évalué l’évolution des écarts acheteur-vendeur canadiens lorsque le gouvernement a introduit des frais sur le HFT. Il a constaté que les écarts acheteur-vendeur sur le marché étaient en hausse de 13% et les écarts de détail en hausse de 9%.

Critique du trading haute fréquence (HFT)

HFT est controversé et a reçu de vives critiques. Il a remplacé un certain nombre de courtiers en valeurs mobilières et utilise des modèles mathématiques et des algorithmes pour prendre des décisions, en supprimant l’interaction humaine et la décision de l’équation.

Les décisions sont prises en quelques millisecondes, ce qui pourrait entraîner d’énormes mouvements du marché sans raison. À titre d’exemple, le 6 mai 2010, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a subi sa plus forte baisse ponctuelle intrajournalière à ce jour, reculant de 1 000 points et chutant de 10 % en seulement 20 minutes avant de s’inverser pour remonter. Une enquête gouvernementale a blâmé une commande massive qui a déclenché une vente pour le crash.

Une critique supplémentaire du HFT est qu’il permet aux grandes entreprises de faire des profits au détriment des “petites”. Sa “liquidité fantôme” est également une source de critiques : la liquidité fournie par le HFT est disponible sur le marché une seconde et disparaît la suivante, empêchant les traders de pouvoir négocier avec cette liquidité.