Total Expense Ratio (TER) : définition et comment calculer

Qu’est-ce que le Total Expense Ratio (TER) ?

Le ratio des dépenses totales (TER) est une mesure des coûts totaux associés à la gestion et à l’exploitation d’un fonds d’investissement, tel qu’un fonds commun de placement. Ces coûts sont principalement constitués de frais de gestion et de frais annexes, tels que les honoraires commerciaux, les frais juridiques, les honoraires des commissaires aux comptes et d’autres charges d’exploitation.

Le coût total du fonds est divisé par le total des actifs du fonds pour arriver à un montant en pourcentage, qui représente le TER. Le TER est également connu sous le nom de ratio de dépenses nettes ou ratio de dépenses après remboursement.

Points clés à retenir

  • Le ratio des dépenses totales (TER) décrit les coûts d’exploitation d’un fonds commun de placement par rapport à ses actifs.
  • Il s’agit d’une mesure de l’efficacité opérationnelle d’un fonds.
  • Les investisseurs prêtent attention au ratio des frais pour déterminer si un fonds est un investissement qui leur convient après avoir pris en compte les frais.
  • Le TER est également connu sous le nom de “ratio de dépenses nettes” ou “ratio de dépenses après remboursement”.

Comment fonctionne le ratio des dépenses totales (TER)

La taille du TER est importante pour les investisseurs car les coûts sont retirés du fonds, ce qui affecte les rendements des investisseurs. Par exemple, si un fonds génère un rendement de 7 % pour l’année mais a un TER de 4 %, le gain de 7 % est fortement réduit à environ 3 %.

Le TER offre un moyen de couvrir les coûts annuels de fonctionnement d’un fonds particulier. Il prend tous les coûts connus associés à l’exploitation du fonds et les exprime en un seul chiffre, généralement sous forme de pourcentage, en s’appuyant sur les actifs associés au fonds. Cela signifie que le montant fourni en tant que TER dépend du succès du fonds en question.

Les fonds fournis par le biais du TER sont utilisés pour couvrir les frais de gestion, de négociation et juridiques associés au fonds, ainsi que les frais d’audit ou les dépenses générales de fonctionnement. Chaque fois qu’un fonds engage des dépenses d’exploitation supérieures ou inférieures, ces changements sont susceptibles d’être transférés dans le TER.

Plus le fonds est géré activement, plus le TER associé est élevé. Cela est dû à l’augmentation des coûts de personnel ainsi qu’à l’augmentation des frais basés sur les transactions – le gestionnaire de fonds paie des frais de courtage chaque fois qu’une transaction d’achat et de vente est exécutée. En comparaison, un fonds automatisé ou passif a des coûts d’exploitation nettement inférieurs, ce qui se traduit par un TER inférieur.

Formule et calcul du ratio des frais totaux (TER)

Vous trouverez ci-dessous la formule et les étapes pour calculer le TER :

Formule TER.

Pour calculer le TER :

  • Obtenez l’actif total du fonds, qui peut être dérivé des informations financières que les fonds communs de placement déclarent aux autorités de réglementation ou divulguées aux analystes et aux investisseurs par le biais d’un prospectus.
  • Obtenir les coûts totaux du prospectus, ce qui peut être plus difficile étant donné que le TER comptabilise tous les coûts associés à l’exploitation du fonds commun de placement, y compris les frais de négociation, les frais de gestion et les frais généraux et administratifs (tels que les frais 12b -1, qui sont les frais du fonds frais de commercialisation).

Comprendre les dépenses de fonctionnement

Les charges d’exploitation, ou coûts d’exploitation, couvrent toutes les obligations financières sortantes associées à la gestion du fonds et aux transactions connexes. Cela peut inclure la rémunération des employés et les frais de courtage, en plus des frais de comptable.

Les autres dépenses courantes comprennent les communications avec les actionnaires et les états financiers, les mécanismes de tenue de registres et les services d’entiercement de l’organisme de supervision ou du gestionnaire d’actifs.

Un petit pourcentage du TER peut être utilisé pour d’autres coûts d’exploitation de l’entreprise. Cela peut inclure des dépenses aussi simples que la location de l’espace et des services publics pour l’entreprise. Ces dépenses sont souvent appelées frais généraux et comprennent toute obligation financière qui n’est pas nécessairement liée à la production réelle d’un bien ou d’un service.

Total Expense Ratio (TER) vs. Ratio des dépenses brutes (GER)

Le ratio des dépenses brutes (GER) est le pourcentage total des actifs d’un fonds commun de placement qui sont consacrés à la gestion du fonds. Dans certains cas, un fonds peut avoir des accords en place pour renoncer, rembourser ou récupérer certains des frais du fonds. C’est souvent le cas avec les nouveaux fonds. Une société d’investissement et ses gestionnaires de fonds peuvent convenir de renoncer à certains frais après le lancement d’un nouveau fonds afin de maintenir le ratio de dépenses le plus bas pour les investisseurs.

Le TER représente les frais imputés au fonds après exonérations, remboursements et recouvrements. Ces réductions de frais sont généralement valables pour une période déterminée, après quoi le fonds peut engager tous les frais.

Limites de l’indice des dépenses totales (TER)

Le TER vise à saisir le coût total auquel un investisseur peut s’attendre pour détenir un fonds commun de placement. Cependant, certains frais, notamment ceux qui ne sont effectués qu’une seule fois ou ceux qui sont imputés sur le capital investi, peuvent ne pas être inclus dans le TER. Ceux-ci comprennent la commission, les frais de courtage, la taxe sur les transferts de titres et les frais annuels de conseiller.